Recevoir les Annonces par E-mail / SMS - GRATUIT !

Etudes - Les étudiants de l’université catholique de Buea, chasseurs d’entrepreneurs

Date de publication: 10-03-2015 10:22:11 | (c)  http://etudiant.paleba.org   | Nom du contact: Gaspard | Lieu: Cameroun | 1245 Affichages | Comments |

Etudes - Les étudiants de l’université catholique de Buea, chasseurs d’entrepreneurs

A l’occasion de leur semaine du management, les étudiants du « Economy of Communion » ont convié des leaders d’entreprises afin de leur arracher les secrets de leurs réussites desquels ils s’inspireront.
Si l’on demande à un étudiant pour quelle raison, il étudie, il répondra assurément pour travailler et/ou pour réussir son avenir. Certes. Mais à l’institut universitaire catholique de Buea, la réponse est encore plus sérieuse et plus imposante : « pour devenir les managers de demain » ! Le mercredi 04 mars 2014, c’était au tour de Candace Nkoth Bisseck, country manager du site de vente kaymu.cm de leur livrer ses secrets et de leur dire comment transformer leurs visions en actions.

La Country Manager de Kaymu Cameroun a été conviée au CUIB (sigle en anglais) pour présenter son parcours et son entreprise aux étudiants de cette institution. Formés pour devenir des futurs entrepreneurs, leurs étudiants de l’IUCB ont tour à tour posé des questions plutôt perspicaces voire complexes dans le but de s’édifier eux-mêmes. Les conseils apportés à eux sont entre autres, la dissociation de leurs activités scolaires d’avec les distractions notamment les réseaux sociaux qui tendent à emporter l’esprit de concentration lorsqu’ils sont utilisés à des fins uniquement ludique. Savoir s’entourer de mentors ; lesquels seront des guides pour les projets qu’ils escomptent mettre sur pied. « Vous devez savoir vous entourer de bonnes personnes et sachez que toute initiative demande un temps et du chemin. Il faut juste le prendre au bon moment », leur a-t-elle conseillé. George Jingwa, président de l’institut universitaire a affirmé que ces conseils et apports dont bénéficiaient ses étudiants leur seraient comptés comme des épreuves de validation d’unité de valeur.

L’entrain avec lequel s’est déroulé l’échange a véritablement amené plusieurs étudiants à vouloir participer ou plutôt à faire partie intégrante de l’équipe de Kaymu au Cameroun. Godwin Nlekepa, deuxième étudiant intervenu a déclaré : « A voir une femme à la tête de cette entreprise vendant des produits d’africains, pour les africains, par les africains, donne simplement envie de s’y retrouver. »
Le Pr. Wilfried Ndongko, vice-président exécutif de l’IUCB qui a lui-même expliqué qu’entre la formation en management qu’ils apportent aux étudiants, ces derniers sont astreints « à effectuer 100 heures de bénévolat par année afin d’asseoir en eux le côté humaniste car un vrai manager est avant tout celui qui sait se mettre au service des autres ». De plus, ils sont appelés à produire ou réaliser des projets concrets ; lesquels sont présentés au grand public lors des foires. Hormis la guest speaker du mois de mars (Candace Nkoth Bisseck), d’autres personnalités telles que Roland Kwemain, le chairman de Training Events CSR ou encore Paolo Sanguanini de l’Institut Européen pour le Développement et la Coopération, ont été invités à upgrade le niveau de ces étudiants qui ont faim d’entreprendre. Leur dernière séance de coaching tournera autour de la Cyber Sécurité.

(c) Gaspard NGONO



Cliquez ICI pour vous Inscrire sur etudiant.paleba.org, vous recevez Gratuitement des Annonces similaires par E-mail / SMS !